Essai Bicéphallique

 par Jopé

Tout a commencé avec un pénis.

Celui d’Adam qui, malgré ce qu’on en dit sans trop savoir pourquoi, n’avait pas qu’une pomme dans son inventaire. Avec lui venait de naître la plus grande illusion de l’Humanité, celle qui se loge gentiment dans notre pantalon. Un bout de chaussette cutanée qui recouvre un petit chauve encore plus meurtrier que n’importe quel skinhead.

Et je pèse mes mots (environ 300 grammes sur la balance que j’utilise pour dealer de la coke et de la résine de teuchi du Maroc de l’Algérie colombienne).

Car derrière toute bonne appendice se cache une appendicite, qui fait pleurer les gamins et met les parents en congé maladie. Messieurs, baissez les yeux et vous verrez l’authentique Mal Du Siècle (ndlr: cette phrase s’applique aussi aux obèses qui n’apercoivent plus la leur depuis 1992, mais c’est un autre soucis, et une autre réflexion, et une otarie).

« Ma Bite, Mon Histoire », ou comment 5% de votre corps a anéanti tous vos rêves.

Le doute ma bite

Le pénis est fourbe, il nous fait miroiter le meilleur et nous incite au pire. A l’image des plus grands serial killers, il peut revêtir toutes sortes de combinaisons, de la plus fière érection à la plus… Vous m’avez compris. Inséré à l’intérieur de votre âme soeur, c’est en verité dans votre subconscient que le gredin crache irrespectueusement. En effet tout a été perdu à la minute où, pour la première fois lors de l’été de la 5e à la 4e, Serge (nous l’appellerons ainsi pour des raisons poétiques évidentes) répondit à l’appel devant le catalogue Princesse Tam-Tam qui trônait en haut de la pile des journaux des chiottes. Sans le savoir, votre liberté est alors détruite, et plus rien par la suite ne vous appartiendra. Et surtout pas vous-même.

Nous sommes ainsi tous des bites pour les autres bites. La métonymie nous envahit et nous aveugle. Nous sommes en 2000 treize et l’intime est devenu qualitatif. Dans quelques années sortira les Sims 9, et vous incarnerez un pénis en érection avec des besoins, des objectifs, une femme et des enfants, un chien et du papier peint à couilles, et à force de « rosebud » vous éjaculerez sur la planète dans un ultime orgasme de pouvoir. La verge est l’épée des hommes modernes, mais le fourreau est devenu le graal: l’Homme a revu ses rêves à la baisse, et ne vise pas bien plus loin que le bout de son gland.

Notre génération ne cherche plus le bonheur, et a rangé ses rêves brisés dans son slip. La frustration mène à la substitution, et notre Bite a pris le pouvoir. Elle est heureuse, malheureuse, douteuse, salope, aimable, étrange, vivante à notre place, nous ne jurons que par elle et cela nous dépossède.

Fais un bisou à tonton

Mais je ne crache pas non plus dans la soupe (en partie parce qu’on ne joue pas avec la nourriture), Donner une telle importance à un organe devenu vital a son lot de bons côtés, et qu’il peut être rassurant d’être guidé par lui. Serge nous tient la main et nous montre la vie, nous donne de la force et en échange nous donnons le meilleur de nous même à tous niveaux: dans l’amour, le sexe (de manière logique), mais aussi et surtout dans nos rapports avec les autres et dans notre ambition. Un vecteur résolument tourné vers l’avenir, en soi.

Fais de ta bite un rêve.

Voilà le seul rôle que devrait avoir ce bon Serge. Alors messieurs, je vous en prie, redevenez maitres de votre existence, prenez le pouvoir et réconciliez vous avec votre pénis, marchez avec lui droit vers l’avenir main dans la main, savourez avec lui un bon thé auprès du feu en vous remémorant les grands moments, mettez à jour un album photo, organisez des goûters et des soirées gamecube. Et peut-être qu’un jour, par hasard, vous dépucèlerez le plus intouchable: vous-même.

Advertisements

2 Comments

Filed under Face B

2 responses to “Essai Bicéphallique

  1. Quentin Roulet

    Sacré Serge

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s