Toit

Par Meissonnier L’oiseau

Vivre quelque part, c’est y développer un quotidien sensitif, un ensemble d’impressions qui se noient peu à peu dans la routine du temps. Retourner à Pékin trois ans après, c’était pour moi l’opportunité de retrouver cet état de découverte, «d’hyperperception » des premières fois. Après tout, de quoi me rappelais-je de cette année passée en Chine ? Je me suis lancée le défi à l’issue incertaine de retourner en haut d’un toit, lieu qui bien que familier, me fascinait toujours.

La vidéo retrace le chemin jusqu’à cet endroit mythique dans ma mémoire, et se révèle finalement comme la métaphore d’un voyage dans le temps, à la recherche de sensations perdues et de souvenirs effacés au sein d’une ville dont j’avais oublié l’étrange ambiance.

Meissonnier L’oiseau

Advertisements

Leave a comment

Filed under Face B

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s